Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech
Le 22 février, la vaccination préventive contre la grippe aviaire a été autorisée par l’Union européenne en France et aux Pays-Bas, qui sont les producteurs principaux de volailles dans l’Union. Bien que l’on ait trouvé deux poules infectées dans le sud de l’Autriche, jusqu’au présent cette épizootie ne menace que les oiseaux sauvages. Néanmois, cette mesure semble importante dans les pays mentionnés parce que la vente des volailles est en baisse.
Grâce au feu vert, le gouvernement français a annoncé son intention de vacciner 900000 oies et canards d’élevage jusqu’au 1er avril. Par contre, aux Pays-Bas la vaccination ne sera pas obligatoire sauf si les volailles sont élèvées en plein air et les élèveurs refusent à les confiner.

L’autorisation de vacciner est réglée strictement. Tandis que l’exportation des animaux vivants vaccinés sera interdite, le transport de la viande de volailles vaccinées et inspectées par un vétérinaire ne sera pas limité.

Malgré l’autorisation, les experts sont divisés en ce qui concerne l’efficacité de la vaccination. L’argument principal contre la vaccination est que le virus peut se propager de façon cachée parmi les oiseaux. Cela veut dire, que les volailles peuvent attraper le virus sans montrer les symptômes de la maladie. De l’autre côté, M. Markos Kyprianou, le commissaire européen à la santé, supporte la vaccination préventive en disant : « Il est nécessaire d’explorer toutes les options possibles pour protéger nos volailles du virus. »

D’après Le Monde

Répondez aux questions suivantes (Válaszoljon a következõ kérdésekre):

1. Quelle autorisation a-t-elle été annoncée le 22 février?
2. Quels sont les pays les plus intéressés dans cette affaire? Pourquoi?
3. Comment l’autorisation sera-t-elle réglée?
4. Quel argument pourriez-vous mentionner contre la vaccination?

Les solutions (megoldások):

1. La vaccination préventive des volailles d’élèvage, qui défend les poules de la grippe aviaire, a été autorisée.
2. Les pays les plus intéressés sont la France et les Pays-Bas. Ils sont les producteurs principaux de volaille de l’Union européenne, et à cause de cette épizootie leurs ventes diminuent.
3. L’exportation des animaux vivants vaccinés sera interdite, mais celle des animaux vaccinés abattus et inspectés par des vétérinaires ne sera pas limitée.
4. Par la suite de la vaccination il serait plus difficile à identifier la maladie, car le virus peut infecter les volailles sans les rendre malade.
(Forrás: fn)
„ Travailler plus pour gagner plus!” Tel est le slogan qui, en Hongrie, revient sans cesse à la...
Si je vous dis 6 décembre, vous me répondrez: „la fête des Nicolas, Colin et Colas, sans oublier...
Les amateurs de cinéma connaissent vraisemblablement la trilogie de Francis Veber sur les...
Könnygázzal oszlatták szombaton a francia rendőrök az üzemanyagadó emelése ellen tüntető "sárga...
Le mélomanes le savent bien, nombreuses sont les dynasties ou liens de famille que l´on pourrait...
Trois bonnes raisons de nous rendre à ce concert.
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó