Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Les visiteurs de la capitale hongroise peuvent trouver, a côté de merveilleux bâtiments, des bains dorlotant le corps fatigué de la marche, ainsi que de petits cafés agréables et des événements culturels dans toutes les saisons. Si Budapest est une métropole aussi importante, c'est qu'elle a été conçue pour etre la capitale d'une grande Hongrie.

La "Perle du Danube" est un résumé du relief du pays. Il faut escalader le mont Gellért pour en avoir la meilleure illustration: sur la rive gauche du fleuve s'étend, jusqu'au seuil de la Grande Plaine hongroise, Pest, la ville basse; sur la rive opposée, les collines parfois escarpées de Buda, la ville haute, annoncent le relief du Transdanubie. Le Danube (Duna, en hongrois) traverse majestueusement Budapest du nord au sud, entre les collines de Buda et la vallée encaissée de Pest. Lors des hivers tres rudes, il se couvre d'une couche de glace. Appelée a devenir un centre bancaire et financier au XXe siecle, la métropole magyare a gardé un charme provincial. C'est ainsi que, a quelques jets de pierre du centre, l'on skie et l'on cueille du lilas sauvage.

Originairement il s'agissait de trois villes: Buda, Pest et Óbuda (Ancien-Buda). Le processus de l'unification et de l'accession au statut de capitale de ces villes arriva a son terme en 1873, avec la naissance de Budapest. Durant le dernier tiers du XIXe siecle, Budapest devint, avec Vienne et Prague, un des grands centres économiques et culturels de l'Europe centrale. Son plan s'inspira des modeles européens, les boulevards furent construits et des investissements infrastructurels d'envergure réalisés.

Les bains

Depuis les Romains, qui firent construire les thermes au pieds des collines de Buda, sa centaine de sources d'eau chaude ont fait de Budapest la plus belle et peutetre la derniere des villes d'eau d'Europe. Redécouverts par les Turcs au XVIe siecle, puis par la bourgeiosie de la Belle époque, les bains conjuguent architecture somptueuse et luminosité raffinée. Les Turcs firent construire de nombreux bains publics pour observer les rites de la religion musulmane et soigner un certain nombre de maladies. Des plaques votives installées par les baigneurs guérris témoignent de l'effet bienfaisant de ces institutions.

Aujourd'hui encore, les bains font partie d'un art de vie quotidien. Indifféremment, on s'y rendra pour soigner des rhumatismes, se faire masser, jouer aux échecs, parler politique, ou tout simplement paresser. Au gré de son humeur, on choisira l'atmosphere feutrée des bains turcs Rudas, le rayonnement néobaroque des bains Széchenyi, ou encore l'élégance Art nouveau des bains de l'hôtel Gellért.

La culture

Tant sous le régime stalinien que sous la dictature "molle" des années 1970-1980, l'État et la ville ont énormément investi dans la culture. Aussi trouveton a Budapest deux opéras, 17 théâtres et quatre orchestres de niveau européen. Aujourd'hui encore la culture est soutenue par des fonds publics, ainsi l'impressionnant réseau de cinémas d'art et d'essai. Budapest est également un haut lieu de l'avantgarde, comme en témoignent ses nombreux studios-théâtres et ateliers de danse. Toujours aussi populaires depuis trois décennies, les "maisons de danse" sont typiques de la ville. C'est la que transmet de génération en génération la connaissance des danses populaires hongrois et slaves.

Dans la premiere moitié du XIXe siecle, le Théâtre National a ouvrit peu a peu ses portes a un genre nouveau, le drame lyrique populaire, l'opérette. Les comédiens et comédiennes, comme par exemple Hanna Honty, évoquaient par leur jeu et par leur personnalité, dans la période du réalisme socialiste, une époque bourgeoisie révolue.

Les cafés

A Budapest ce sont les Turcs qui ouvrirent les premiers débits de café, qui étaient alors réservés a un clientele ottomane. Au XIXe siecle la jeunesse estudiantine et l'intelligentsia avaient déja pris l'habitude de se réunir dans de vrais cafés. L'âge d'or des cafés hongrois se situe entre les années 1890 et la premiere guerre mondiale, comme le rappellent ces mots du poete Dezso KOSZTOLANYI du début du XXe siecle: "Apres le bain turc, le café hongrois est la curiosité la plus orientale. C'est la que nous passons notre vie." Si les cafés devinrent un véritable phénomene de société, c'est en partie a cause des conditions de logement déplorables, qui empechaient qu'un boheme ou meme qu'un bourgeois invitât ses amis chez lui. Partant, le café devint une institution démocratique, un forum, une agora.

Les cafés jouaient un rôle important dans l'histoire (c'est au Café Pilvax que partit la révolution de 1848) et dans la vie littéraire aussi: ouvert en 1894, le café New York devint en peu de temps le refuge de la nouvelle et jeune littérature. De nos jours, les cafés jouent de nouveau un rôle important dans la vie quotidien des budapestois.

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

Kövess minket!

Francia szótárak

Hirdetés

Pierre Waline blogja

 
 

Bíró Ádám blogja Párizsból

Actualité sportive vue de Budapest

Francia idegenlégió blog

 

Baranyi Beatrix, Recto et verso

Baranyi Beatrix, Recto et verso

 

 

 

Állásajánlatok

A címoldalról ajánljuk

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Franciatanárok

  • 1
  • 2
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó