Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Deux événements principaux ce mois-ci confirment les relations privilégiées entretenues par la Chine et la Hongrie. Le premier a eu lieu en Europe la semaine dernière et rassemblé les chefs d’États de 16 pays d’Europe centrale à l’occasion de la venue du 1er ministre chinois Li Keqiang (李克强) à Bucarest ; le second a lieu en Chine et célèbre l’ouverture du Centre international pour le commerce sino-hongrois à Pékin. L'occasion de jeter un œil à ce que dit la presse chinoise de la Hongrie.

Des propositions concrètes pour approfondir les liens Chine-PECO

A l’occasion de cette rencontre entre la Chine et les pays d’Europe de l’Est, le premier ministre chinois a souligné les similitudes entre le niveau de développement de la Chine et celui des PECO, à mi-chemin entre les pays émergents et les pays les plus avancés. Xinhua et CPCNews rappellent les 6 propositions avancées par la Chine pour renforcer la coopération.

Finance21 détaille les projets chinois dans la région. Tandis que les projets roumains concernent l’exportation de bétail et de viande, côté hongrois, c'est la participation chinoise dans le projet de chemin de fer entre Budapest et Bucarest qui retient l’attention. Ce n’est pas le premier déplacement du Premier ministre dans le but de vendre la technologie chinoise en matière de train à grande vitesse. Le journal mentionne que certains médias chinois ironisent sur ce démarchage du Premier ministre, en inscrivant cette nouvelle « diplomatie du train à grande-vitesse » dans la lignée de la « diplomatie du panda » et de la « diplomatie ping-pong ».

Un programme d’immigration en Hongrie alléchant

Les articles connexes en profitent pour rappeler les nouvelles conditions offertes par la Hongrie en matière de visas longue durée. Pour la Chine, les investissements vers la Hongrie sont prioritaires car les conditions y sont particulièrement favorables : la Hongrie offre des garanties légales, des conditions assouplies d’obtention de visas et des délais plus courts pour obtenir des permis de résidence. La presse relaie ainsi largement le programme Residency Bond et en rappelle les contraintes : avoir plus de 18 ans, être en bonne santé, ne pas avoir de casier judiciaire, et surtout acheter 250 000 € de bons nationaux, qui seront entièrement remboursés au bout de 5 ans, sans paiement d’intérêts.

Parmi les avantages, Finance21 insiste notamment sur l’absence d’exigences concernant le niveau de langue, d’éducation, d’expérience professionnelle ou de revenus, la rapidité d’obtention du visa (1 à 2 mois actuellement) et surtout, le fait que le visa hongrois offre un accès aux 26 autres pays de l’espace Schengen. De plus, les conjoints et enfants du requérant obtiennent immédiatement un permis de résidence et le détenteur du permis de résidence peut jouir des mêmes droits que le citoyen hongrois. Selon les statistiques, plus de 90 familles ont déjà reçu un visa de ce type.

La Chine n’est pas dupe de la stratégie hongroise et de son intérêt purement pécuniaire à attirer de riches étrangers et rappelle que d’autres petits pays européens ont adopté une stratégie similaire. Chinanews met en garde contre une politique opportuniste qui va peut-être changer : mieux vaut en profiter immédiatement ou s’en méfier totalement. Cependant, comparé aux autres pays qui proposent un visa de longue durée payant (l’Espagne et le Portugal proposent des entrées à 500 000€), la Hongrie est le pays qui offre les meilleures conditions.

Finance21 suggère ainsi de se tourner vers ce programme aux personnes qui font du commerce entre la Chine et l’Europe, veulent obtenir rapidement un visa de résidence permanente en Europe, veulent investir de façon sécurisée, ou souhaitent offrir une éducation en Europe à leurs enfants. Les personnes dont l’origine est difficile à prouver et les personnes qui résident en Hongrie peuvent également trouver un intérêt à ce programme.

Chinanews rappelle à ses lecteurs où se trouve la Hongrie, quels sont ses pays frontaliers, et souligne la qualité de l’enseignement dispensé. Rappelons que Budapest dispose, pour l’enseignement bilingue hongrois-chinois d’une école primaire et d’un lycée (Kőrösi Csoma Sándor, Óbuda).

> Eredeti cikk <

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A peine rentrés d´une tournée chaleureusement accueillie aux...
A peine retombées les fusées du feu d´artfice, au demeurant...
Ce lundi 19 août, Angela Merkel s´est rendue à Sopron, ville...
Le 20 août, les Hongrois vont célébrer leur fête nationale. Le temps...
Trottinettes électriques : mieux vaut s'assurer ! – Jobb lenne...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó