Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

100 000 personnes participant au programme gouvernemental de travail d’intérêt général et qui ont échoué à terminer leur cycle d’éducation primaire vont recevoir des cours de rattrapage scolaire cet hiver, partiellement financés par l’Union européenne.

C’est lors d’un forum qui s’est déroulé au mois de décembre à l’école jésuite rom de Budapest que le ministre hongrois des Ressources humaines, Zoltán Balog, a présenté cette initiative.

Le programme de travail d’intérêt général (désherbage le long des routes, nettoyage de parcelles, de voies publiques…) est violemment critiqué : salaire misérable, conditions de travail difficiles, parfois très loin de chez soi, interdiction de refuser une offre sous peine de perdre toute aide sociale… Pour ses détracteurs les plus virulents, cela s’apparente quasiment à du travail forcé.

Pour le gouvernement, ce n’est que la 1ère étape d’une stratégie d’intégration sociale qui vise à briser le cercle de la pauvreté et de l’inactivité qui a avalé des centaines de milliers de personnes au moment du passage à l’économie de marché.

Pendant ces 4 mois d’hiver – qui sont particulièrement rigoureux en Europe centrale – les travailleurs de ce programme continueront à toucher leur maigre salaire : 49 000 forint équivalent a 163 euros, (contre un salaire minimum légal de 200 euros). La bonne nouvelle pour eux : à compter du 1er janvier, ils auront droit aux allocations familiales en fonction du nombre d’enfants.

> Eredeti cikk <

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó