Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

En signe de contestation aux nouvelles règles vestimentaires, des étudiants ont assisté à leur cours de théâtre nus, ou presque.

Les mesures d'austérité ne passent pas à l'université hongroise de Kaposvar, à 200 km au sud de Budapest. Il ne s'agit pas ici de coupes sur les budgets, mais de nouvelles règles de présentation. Depuis le 1er octobre, en effet, son recteur, Ferenc Szávai, a interdit le port de minijupes, de débardeurs, de shorts, de sandales et de tongs sur le campus.

Plus précisément, les étudiantes sont sommées de porter des jupes d'une longueur respectable ou des pantalons, une veste et un chemisier bien fermé, afin d'éviter les décolletés. Le maquillage, le parfum, le vernis à ongles ou les accessoires se doivent aussi d'être le plus discret possible. Leurs condisciples masculins sont, eux, priés de se rendre aux cours en costume foncé, avec chemise claire et cravate, ainsi que les ongles courts et le cheveu propre. Cela vaut pour les heures de classe comme pour les examens.

Des règles jugées trop conservatrices et strictes par une partie des étudiants, qui estime par ailleurs que ces dispositions sont inadaptées aux journées chaudes, comme le rapporte le site de la BBC. Pour contester ce nouveau code vestimentaire, dix étudiants en art dramatique ont décidé d'assister jeudi à leurs cours... en slips et culottes. Une action soutenue par l’une de leurs professeurs.

Les protestataires ont pris la pose avant et après pour immortaliser leur manifestation (voir les deux photos ci-dessus).

D'autres étudiants de l'université auraient annoncé une manifestation pour le 7 octobre, en maillots de bain et peignoir, cette fois. Sur son site web, l'université de Kaposvar avait bien prévenu qu'elle encourageait "une vie excitante, vive et active" sur son campus.

> Source <

Que ce soit sur les bords de la Seine ou du Danube, voici une rentrée dont ne se plaindront pas...
Le 6 octobre: voilà une date qui n ´ évoquera probablement pas grand chose pour la majorité de nos...
Au lendemain de la Guerre, une célèbrité aurait, paraît-il, déclaré: ”J´aime tellement l´Allemagne...
Les mélomanes et amateurs d ´ opéras le savent bien: la turquerie fut un genre tr è s en vogue en...
Comme l ´ on sait, le Trois septembre marque l ´ anniversaire de la déclaration de guerre à l ´...
Pour terminer l´été en beauté et célébrer ensemble les premiers beaux jours de l´automne, rien de...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó