Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Il existe actuellement de moins en moins de journaux en langue étrangère en Hongrie. Or, jadis, leur marché était beaucoup plus fructueux…

A JFB címlapjaAu moment du changement de régime, la présence des journaux étrangers en Hongrie était quasi négligeable. Avant 1989, le quotidien bilingue Daily News / Neueste Nachrichten appartenait à l’Agence de Presse Hongroise (MTI). C’était l’un des deux quotidiens qu’un étranger avait la possibilité de lire en Hongrie. L’autre journal, le Budapester Rundschau, était financé par le Ministère des Affaires Étrangères. Ce dernier avait été fondé en 1977 et a existé jusqu’en 1989. Puis, en 1999, il est devenu le supplément de l’hebdomadaire Pester Lloyd.

Depuis, la mauvaise situation financière des médias hongrois n’a pas épargné la presse en langue étrangère. Le Pester Lloyd par exemple – quotidien entre 1854 et 1945 qui a continué à exister sous une forme hebdomadaire en 1994 – vient de cesser la publication de sa version imprimée, de même que le Budapest Week et le Budapest Sun, les deux grands journaux en langue anglaise. Pourtant, les sites en ligne du Pester Lloyd et du Budapest Sun fournissent encore des informations à leur lecteurs.

Au maximum six quotidiens ont pu coexisté en Hongrie mais, en cette fin d'année, il n’y en reste que trois: le Budapest Business Journal (BBJ), devenu un bihebdomadaire, le Budapester Zeitung et le The Budapest Times, devenu un hebdomadaire (sans oublier le Journal Francophone de Budapest, votre bimensuel en langue française).

Lisez la suite sur le site de Journal Francophone de Budapest (JFB) !

Au lendemain de la Guerre, une célèbrité aurait, paraît-il, déclaré: ”J´aime tellement l´Allemagne...
Les mélomanes et amateurs d ´ opéras le savent bien: la turquerie fut un genre tr è s en vogue en...
Comme l ´ on sait, le Trois septembre marque l ´ anniversaire de la déclaration de guerre à l ´...
Pour terminer l´été en beauté et célébrer ensemble les premiers beaux jours de l´automne, rien de...
Le phénomène est bien connu, quitte à en devenir un lieu commun: déserté par ses habitants, Paris...
Lors d’une visite chez des amis Hongrois durant l’été 1968, nous décidâmes de faire un grand...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó