Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

La capitale hongroise regorge de palais et de belles demeures, et ce pas uniquement dans ses quartiers les plus prestigieux mais aussi au cœur de Pest, dans le VIIIe arrondissement, un quartier qui s'est consi-dérablement développé au cours des dernières années.

L'avenue Rákóczy, Múzeum körút et la rue Baross délimitent ce “quartier des palais”, qui s'étend par ailleurs dans le VIIIe arrondissement, qui était encore, il y a une dizaine d'années, un quar-tier marginal de Budapest où vivaient les familles les plus pauvres. Après le changement de régime, les habitants et la mairie du VIIIe arrondissement ont cherché à redorer l'image du quartier.

Il s'est ainsi transformé en un pôle universitaire jeune et dynamique, peuplé de nombreux cafés et restaurants bon marché, mais aussi de théâtres amateurs remplis d'étudiants tous les soirs de l'année. Plusieurs campus universitaires se trouvent en effet dans cet arrondissement, c'est pourquoi se sont naturellement développé des activités destinées aux étudiants. Il y a quelques années, la mairie de Budapest a pris la décision de réhabiliter les façades des maisons et palais situés dans le quartier de Józsefváros et, aujourd'hui, les touristes étrangers ne visitent plus seulement les prestigieux quartiers de Budapest, les Ve et VIe arrondissements, mais aussi le VIIIe arrondissement. Cette année, la mairie du VIIIe a en outre reçu 2 milliards de HUF pour la réhabilitation du quartier.

Un pôle universitaire jeune et dynamique, peuplé de nombreux cafés et restaurants bon marché.

Les premières maisons sont apparues dans ce périmètre au XVIIIe siècle, entre les portes de Pest qui se trouvaient entre les rues Hatvan et Kecskemét. La plupart abritaient des artisans et des marchands. Près du mur qui entourait alors Pest a été construite une rue baptisée aujourd'hui Muzeum körut, où fut construite la villa du cardinal Batthyány sur le terrain de l'actuel musée national. Mais l'inondation de 1838 a pratiquement entièrement détruit Józsefváros et la reconstruction du quartier a alors pris une nouvelle voie.

Le mur qui défendait Pest, devenu inutile, a été rasé, mais Muzeum körut, le boulevard qui le longeait, est resté. József Palatinus a alors commencé à construire le théâtre national et le musée national à cette époque et l'aristocratie hongroise a acheté des terrains près du musée pour y construire ses résidences, conçues par les meilleurs architectes de l'époque. Très vite, le musée national, conçu dans un style néo-classique, a donc bénéficié d'un environnement élégant et noble puisque les plus grandes familles de l'aristocratie hongroise, les Esterházy, les Festics, les Törley et les Zichy notamment, y ont construit leurs palais. Ceux-ci forment désormais un merveilleux ensemble de bâtiments et une mosaïque des plus beaux palais de Budapest.

Avant la Deuxième Guerre Mondiale, ce quartier était l'un des centres culturels les plus dynamiques de Budapest: de nombreuses expositions, concerts et bals y étaient organisés. Si la guerre a épargné ce quartier – la majorité des palais n'a pas été détruite – la période communiste l’a toutefois profondément transformé, le rendant de plus en plus populaire. Pendant plusieurs dizaines d'années, les bâtiments, peu ou mal entretenus, se sont considérablement dégradés et ce n'est qu'au début des années 1990 que l'on a commencé à reconstruire les palais et à réhabiliter ce quartier, jadis le plus prestigieux de la capitale.

Le palais de la famille Károly abrite aujourd'hui la radio nationale hongroise et c'est dans le palais Almassy que la maison des architectes hongroise a élu domicile. Par ailleurs, tout près de là, se trouve la première fontaine de Budapest à avoir fonctionné à l'électricité. On y trouve également le club intellectuel Kossuth, l'institut italien, très connu pour ses concerts, et la liste est encore longue... Les agences touristiques commencent donc à faire découvrir le VIIIe arrondissement et à présenter ainsi l'une des périodes historiques les plus intéressante de la capitale hongroise. Cette année, la mairie du VIIIe arrondissement organisait pas moins de 4 festivals des arts, dont le prochain, qui débute le 27 août, animera les rues, les places et les parcs du quartier.

Si Un Bal masqué ne figure pas parmi les plus connus de ses opéras, le fait divers qui inspira...
Kezdő szinttől bármilyen típusú és szintű nyelvvizsgára, érettségire, üzleti és állásinterjúkra,...
Se prolongeant sur plus de 45 jours (du 29 décembre 1944 au 13 février 1945), le siège de Budapest...
A néhai Diana hercegnő nevét fogja viselni az a tér Párizsban az Alma híd tövében, amely alatti...
Következzenek: pronom personnel, pronom réfléchi. Avagy személyes és visszaható névmások a...
Az ötszáz éves Chambord-kastély bélyege - Le timbre des 500 ans du château de Chambord
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó