Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

NDLR : La vaste réforme du système de l'éducation en Hongrie - nouveaux modèles de carrière, nouvelles grilles salariales, nouveaux statuts... - est dénoncée par de nombreux enseignants. Illustration ici au sein du Centre de Soutien Scolaire Klebelsberg (KLIK).

Traduction d'un article publié sur le site HVG.hu le 23 septembre 2013 sous le titre Új szerződés és kari kényszertagság a pedagógusoknak?

Le Klik (NDLR : Centre de Soutien Scolaire Klebelsberg) a laissé le soin aux directeurs d'école de faire signer la modification de la nomination des enseignants. Dans ce document, on indique leur nouveau salaire et le fait que dorénavant, l’enseignant devient membre de la Chambre des Enseignants. La majorité d’entre eux signe le contrat malgré de nombreux points obscurs, tandis qu'on dresse un procès-verbal aux pédagogues renégats.

«Aujourd'hui, j'ai reçu ma nomination. Mon salaire n'a pas baissé mais il ne couvre pas l’augmentation de mes heures de travail. Je ne l'ai pas signé à la place indiquée mais j'ai noté la mention suivante en bas de page : J’en prends connaissance sous réserve de mes droits. Justification : je n'accepte pas l'adhésion au Corps National des Enseignants volontairement, je n'ai reçu aucune information orale ou écrite sur ses règles et ses exigences. Date, signature.»

- raconte un professeur sur la condition de sa nomination sur une page Facebook.

Le système scolaire national vient d'arriver au point où il force les pédagogues à rejoindre la chambre nationale, le Corps National des Enseignants, dont la fonction et la compétence ne sont pas encore clairement précisées. De plus, le Centre de Soutien Scolaire Klebelsberg (Klik) accomplit tout cela d'une manière très rusée. Les professeurs doivent signer un nouveau contrat de nomination en raison de l'introduction d’un nouveau modèle de carrière qui concerne en partie l'augmentation du salaire des enseignants.

La phrase selon laquelle les signataires deviennent membres du Corps National des Enseignants à partir du 1er septembre a été dissimulée dans la partie écrite en lettres minuscules. En outre, les professeurs doivent signer leur contrat en blanc car la signature de l'autre partie n'est pas sur le contra. Encore plus étrange, la Chambre dont tous les professeurs sont automatiquement membres à partir du 1er septembre n'existe pas encore, son comité préparatoire n’ayant été fondé que la semaine dernière. (Ses membres : Krisztina Dobos, sous-secrétaire d'Etat chargée de l'éducation nationale sous le gouvernement du MDF après le changement de régime, actuellement présidente de l'Association Hongroise du Conseil scolaire, Zoltán Ballagó, inspecteur académique à Eger et Vilmos Giber, directeur de l'Internat du Collège Klebelsberg.)

***

D’après la juridiction, il reste huit mois au comité pour constituer l’organisation du Corps National des Enseignants. La nomination a aussi confronté les pédagogues à leur nouveau salaire, causant une vive déception pour la plupart. Ceux qui étaient les plus innovants, entreprenants, détenteurs de qualifications et de diplômes supplémentaires, ont vu leur salaire diminué en raison de l’abolition des suppléments de salaire.

Même si le nouveau modèle de carrière divise les professeurs en quatre catégories, tout le monde est provisoirement classé dans la catégorie „pédagogue I”. Ainsi les pédagogues ayant des examens spécifiques et plusieurs années d’expérience ont perdu leurs avantages ; s’ils veulent accéder à la catégorie supérieure, ils doivent passer eux aussi un examen de compétences. Certains pédagogues verront leur salaire baisser de 30 % dans le nouveau système. Il semble malgré tout que la majorité des nouveaux contrats seront signés.

Il ressort du sondage restreint et non-représentatif mené dans plusieurs écoles par hvg.hu que beaucoup de professeurs ont rapidement signé leur contrat sans l’avoir lu attentivement (par exemple parce qu’on le leur a imposé pendant une courte récréation). Plusieurs d’entre eux ne pouvaient pas répondre à la question de savoir si le Corps National des Enseignants était mentionné ou non dans le document. Certains regrettaient déjà d’avoir signé le papier. En revanche, quelques-uns ont refusé de signer ou ont accepté mais uniquement à condition d’établir une clause mentionnant qu’ils ne connaissaient pas les conditions du Corps des Enseignants, puisqu’elles ne seraient élaborées que pour avril, ou bien qu’au total leur salaire diminuerait dans le nouveau système.

Par ailleurs, le directeur est dans l’obligation de dresser un procès-verbal aux personnes qui refusent la signature du contrat, signé par deux témoins ; il doit ensuite l’envoyer à l’autorité responsable. Les conséquences de cette procédure ne sont pas claires non plus. En tout cas, une enseignante de Cegléd rapportait que son directeur l’avait avertie qu’elle risquait son poste si elle ne signait pas le document.

La Chambre syndicale des Enseignants s’est tournée vers le Conseil Constitutionnel à propos de l’adhésion obligatoire au Corps des Enseignants, en outre, elle a promis une aide juridique aux professeurs „renégats” et ne refuse pas de faire valoir ses intérêts de manière plus virulente. Le Comité National de la Chambre syndicale Démocratique des Enseignants a rendu une décision sur la préparation de la grève qui peut être légitimement exercée. Dans cet intérêt, un sondage a été réalisé parmi les employés des institutions de l’éducation et de l’enseignement sur l’acceptation et le soutien d’un potentiel arrêt de travail.

Traduit par Juhàsz Borbàla, Zsuzsanna Bartha, Sàri Veronika et Sàra Zsuga, étudiantes au Département d’Etudes françaises de l’Université Eötvös Lorànd. Merci à elles !

> Eredeti cikk <

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A peine rentrés d´une tournée chaleureusement accueillie aux...
A peine retombées les fusées du feu d´artfice, au demeurant...
Ce lundi 19 août, Angela Merkel s´est rendue à Sopron, ville...
Le 20 août, les Hongrois vont célébrer leur fête nationale. Le temps...
Trottinettes électriques : mieux vaut s'assurer ! – Jobb lenne...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó