Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Verrions-nous inaugurée en plein centre de Paris une statue du maréchal Pétain ? Qui plus est, sur le parvis d’une église et en présence d’un prêtre? Si l’idée peut trotter dans la tête de certains, je doute fort que telle entreprise puisse se concrétiser.

Mais à Budapest? C’est précisément ce qui qui vient de se passer ce dimanche 3 novembre: inauguration d’une statue de l’amiral Horthy en plein centre de la ville (ironie du sort: place de la Liberté). Par un pasteur et député membres de l’extrême-droite (Jobbik), réputés pour leurs prises de position violemment antisémites, sur le seuil d’un temple réformé (**).

Geste anodin pour certains (malheureusement une majorité passive), révoltant pour d’autres. Mais assez pour susciter une manifestation de réprobation: un petit millier arborant une étoile jaune. Bien peu pour une ville de près de deux millions, mais pas si mal quand on sait la relative passivité des Hongrois...

Pétain, Horthy, même combat? Pas tout-à-fait...

A l’actif du régent: il refusa une aide aux Allemands lors de l’invasion de la Pologne, voire il accueillit des réfugiés juifs polonais. Et surtout, il s’opposa in extremis (été 1944) à la déportation des 200 000 Juifs de Budapest (qu’il n’a malheureusement pu enrayer après la prise du pouvoir par la milice nazi hongroise, ces redoutables „Croix fléchées”). Été 44..., un geste courageux, certes, mais le Régent savait alors que la guerre était perdue; il avait entamé des contacts avec les puissances alliées qu’il convenait probablement de convaincre par ce beau geste. (A noter aussi la mort „accidentelle” probablement montée par les Allemands de son fils István, anglophile et philosémite, mais sans que cela apporte quelque mérite au père.)

De là à le faire passer pour un héros? Jugeons-en....

Dès son arrivée au pouvoir (mars 1920) vote par le Parlement d’une loi limitant l’accès des Juifs aux universités (septembre 1920). Un première loi suivie de trois autres: numerus clausus de 20% dans certaines professions - médecins, avocats ingénieurs (mai 38), extension du numerus clausus à toute la fonction publique laissant 250 000 Juifs sans emploi (mai 39), enfin interdiction des mariages et rapports entre Juifs et chrétiens (août 41).

A cela s’ajoute l’envoi à Auschwitz des 437 000 Juifs de province entre le 15 mai et le 7 juillet 1944... (c’est à ce moment qu’Horthy tenta de se rattraper – trop tard – en protégeant les Juifs de Budapest..) (***).

Miklós Horthy et Adolf Hitler

Bien avant (été 41), déportation de jeunes Juifs en Ukraine où ils furent immédiatement massacrés par les SS (on avance le chiffre de 20 000 ), d’autres étant ensuite envoyés (1942) sur le front pour servir - en tant „qu’auxiliaires” (le bel euphémisme!) - de détecteurs de mines en sautant dessus...

Et la guerre dans tout cela? En violation d’un pacte signé six mois plus tôt, invasion de la Yougoslavie aux côtés des Allemands (avril 41): une lâcheté si flagtante qu’elle entraîna dans sa honte le suicide du Premier ministre Pál Teleki... Un an plus tard, après quelques semaines d’hésitations du gouvernement, mais sur pression d’une majorité des politiques, des troupes hongroises pénétraient en Ukraine. Là encore, avec l’arrière-pensée à peine voilée de récupérer de nouveaux territoires.... Opération engagée par la Hongrie sans que les Allemands le lui aient explicitement demandé (encore que des pressions furent exercées.). On dénombrait un an plus tard 200 000 Hongrois sur le front, dont le quart allait être massacré inutilement...(sans compter les 35 000 blessés et 50 000 prisonniers).

Etc, .. sans parler des accords passés dès 1927 (pacte d’amitié) avec l’Italie de Mussolini, puis, plus tard, avec le Troisième Reich

Autant d’exploits qui justifient le communiqué diffusé – également en français - par les organisateurs de la manifestation: „Miklós Horthy est le boucher des Hongrois, soldats, femmes, enfants qui à cause de sa myopie politique est devenu l’un des principaux responsables de l’une des tragédies les plus importantes de notre pays, qui de par ses conséquences est comparable à celles de la perte de la
plus grande partie du pays lors de Trianon ” ...et plus loin „ ..le Régent a conduit le pays dans la plus grande catastrophe de plus de mille ans d’histoire pendant la Deuxième Guerre Mondiale …”.

Et le gouvernement hongrois dans tout cela? Bien gêné.... Si vient d’être „enfin” reconnue la responsabilité du pays dans l’holocauste qui coûta la vie à 600 000 Juifs et à de nombreux Tziganes (mars 44-avril 45, depuis l’arrivée des Allemands et sous la prériode des Croix Fléchées), on se montre par contre beaucoup plus timoré pour condamner le régime Horthy, qui aurait au contraire plutôt le vent en poupe. Un exemple anodin, mais significatif: les coûteux (et bien inutiles..) travaux en cours pour restituer à la place du Parlement (place Kossuth) son aspect d’avant guerre...

PW – 03.XI.2013

________

(*): l’amiral avait l’habitude de caracoler sur un cheval blanc; c’est de la sorte qu’il entra en territoire slovaque, lors que, lors du dépècement de la Tchécoslovaquie, la Hongrie récupéra des terrioires situés outre-Danube.

(**): le pasteur Loránt Hegedűs junior et le député Marton Gyöngyössy qui se fit récemment remarquer au parlement en demandant que soit établie et publiée une liste des députés juifs...

(***): l’amiral prétendit par la suite ne pas avoir été impliqué dans cette déportation. Disons plutôt qu’il se montra impuissant, car on a aujourd’hui la preuve qu’il en était parfaitement informé...

Savez-vous qui étaient les „Kiptchaks” ? A ma honte, j ´ avoue...
Louis-Philippe Dalembert kapta szerdán a Brive város által alapított...
Októberben és novemberben a következő filmeket nézheted, jelképes...
Magyarország és Franciaország egyaránt sikeres és gazdaságilag erős...
A Louvre gyűjteményének mintegy 250 ezer darabja költözik ki...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó