Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Egy francia Magyarországon - Pierre Waline blogja

Francia születésű, nyugdijas vagyok, Pesten élek. Szeretek itt élni, szeretem Magyarrszágot, a nyelvet, a kultúrát, de jó néha hazamenni Párizsba is. Szeretem a klasszikus zenét. Fontos számomra a kommunikáció, meg a harc az intolerancia és a rasszizmus ellen.

Bof....
Déteste par dessus tout l'intolérance, le nationalisme et le racisme, encore trop répandus...
Mindenek elött a nacionálzmus, az intolerancia és a racizmus ellen szeretnék küzdeni, amelyek sajnos tul gyakori jelenségek a mai világban...

Indíts Te is blogot a francianyelv.hu-n!


Chaque année, en regardant à la télévision le défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées, je me repose la même question: „Ne devrait-on pas supprimer tout ce cinéma un peu dépassé (et fort coûteux)?" Et chaque fois, j’ai vite fait de me raviser pour m’avouer en secret que, malgré tout, je serais parmi les premiers à le regretter.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a eu bien raison de crier à l’injustice lorsque le Parlement européen approuva récemment un rapport dénonçant les abus de pouvoir de son gouvernement. Non pas que ledit rapport constituât en soi une injustice. Mais parce que Viktor Orbán eût à mon sens mérité de se voir récompensé en contre-partie par un vote qui aurait reconnu les exploits inimitables de son entourage en matière d’humour et de fantaisie.

Venant d’apprendre en cette soirée du 19 juin le décès de Gyula Horn(1),  je vois déjà venir de la part de certains des remarques cyniques, comme celle, par exemple, par laquelle la députée Mária Wittner avait en son temps appelé de toutes ses forces la disparition de « ce bourreau qui  coule scandaleusement ses jours dans un hôpital aux frais du contribuable, alors qu’il ferait mieux d’avoir le bon goût de mourir ». Sic. Mais puissé-je me tromper. Car la première réaction officielle du gouvernement hongrois - qui a immédiatement exprimé ses condoléances aux proches de l’ancien premier ministre - aura au moins apporté un touche de dignité pour une fois bienvenue.


Franchement, je tire mon chapeau au beau réflexe de solidarité de la population hongroise et à la bonne organisation des travaux de prévention face à la crue du Danube. Un exemple de civisme qui ne peut que susciter notre admiration.

Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres.... Remarque bien cynique qui ne manquera pas de choquer.


En faisant ce matin mes courses à Budapest, je suis tombé sur un immeuble arborant le drapeau sicule.

„Là haut ♪, sur la montagne ♫.... l’était un HLM..” (1)

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la France offre un espace montagneux nettement plus vaste que celui de la Suisse, avec  près de 50 000 km2 (contre 30 000 km2 en Suisse) si l’on s’en tient aux seules Alpes et Pyrénées. Et elle occupe même la pemière place en Europe (avec l’Italie) si l’on y ajoute le Massif central (sans compter le Jura et les Vosges) (2). Alors „cocorico” (3) ?   Que  non ! Car, s’il fallait opérer un classement des atteintes à l’environnement, je lui décernerais sans hésiter la médaille d’or...

A peine rentrés d´une tournée chaleureusement accueillie aux...
A peine retombées les fusées du feu d´artfice, au demeurant...
Ce lundi 19 août, Angela Merkel s´est rendue à Sopron, ville...
Le 20 août, les Hongrois vont célébrer leur fête nationale. Le temps...
Trottinettes électriques : mieux vaut s'assurer ! – Jobb lenne...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó