Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

L'actualité sportive vue de Hongrie

Le blog "L'actualité sportive vue de Hongrie" se propose d'informer le lecteur des succès hongrois dans tous les sports.

Des brèves présenteront les résultats de manière succincte. Des articles plus longs dresseront des portraits de sportifs ou sportives ou analyseront des compétitions. Enfin, les textes de la catégorie "histoire du sport hongrois" retraceront le parcours d'athlètes qui ont marqué l'histoire de leur discipline.

Passionné par le sport et attaché à la Hongrie où j'habite depuis de nombreuses années, j'espère que ce blog saura vous intéresser.

Aux championnats d'Europe d'athlétisme, Krisztian Pars monte sur la plus haute marche du podium en lancer du marteau. Il réalise son record personnel et la meilleure performance mondiale de l'année avec 82 mètres 09.

Le champion olympique conserve ainsi son titre.

Quant à Anita Marton, elle a battu le record national en lancer du poids avec un jet à 19 mètres 04 et obtient le bronze. Elle a deux spécialités : le lancer du poids et du disque.

Alors dans le mythique stade du Letzigrund de Zurich, la Hongrie se classe treizième ex-aequo avec ses deux médailles. C'est une de moins qu'aux derniers championnats d'Europe, en 2012, à Helsinki.{jcomments on}

La Hongrie a toujours été très forte en canoë kayak et l'a prouvé une fois de plus ce week-end.

Les Magyars ont ramené 17 médailles dont 6 en or de la capitale russe et finissent les Championnats à la première place.

Dans l'histoire de cette discipline et de cette compétition, la Hongrie est aussi première et loin devant.

Danuta Kozàk est la plus célèbre de la délégation hongroise actuellement et a encore été couronnée '.

Bravo aux Hongrois et aux Hongroises !{jcomments on}

Le troisième du dernier championnat, Ferencvaros, et le vainqueur de la Coupe de la Ligue, Diosgyör, qui a remplacé Ujpest ( le vainqueur de la Coupe de Hongrie) étaient opposés à des clubs maltais au premier tour de la Ligue Europa. Tous deux se sont qualifiés , mais si c'était relativement aisé pour Diosgyör au retour, Fradi a dû batailler (1-1 et 2-1 au stade Puskàs).

Au second tour, Diosgyör s'est imposé a l'aller 2 à O face aux Bulgares du Litex Lovech, tandis que les deux autres clubs hongrois se sont inclinés : Fradi 1 à 0 face à Rijeka et Györ 3 à 0 face a Göteborg. Au retour, ni Fradi, malgré la présence de Gera (1-2), ni Györ n'ont pu inverser la tendance (1-0). Mais Diosgyör s'est qualifié malgré sa défaite 2 à 1 au retour. Zoltàn Gera a ainsi rejoint les rangs de Ferencvaros. Il pourra jouer dans la nouvelle enceinte Groupama Aréna qui remplace le stade Albert Florian et est le plus grand stade pour une équipe du championnat hongrois.

Au troisième tour qualificatif, Diosgyör affrontait les Russes du FC Krasnodar. Le club du Caucase s'est imposé 5 à 1 en Hongrie à l'aller et a anéanti les espoirs de qualification du dernier représentant en hongrois en Ligue Europa. Au retour, l'équipe de Szivics n'avait aucune chance et s'est encore inclinée.

Debrecen perd bêtement

En Ligue des champions, Debrecen affrontait les Nord Irlandais de Cliftonville au second tour : après un score nul et vierge à Belfast, le DVSC Teva l'a emporté 2 à 0 à domicile grâce à des buts de Mihelic et Sidibe.

Au troisième tour , Debrecen était opposé aux Biélorusses du BATE Borisov, un habitué de la Ligue des Champions. A l'aller, en Hongrie, Loki a fait une belle opération avec une victoire 1 à 0 sur un penalty de Sidibe. Le même Ibrahima Sidibe, attaquant expérimenté qui a joué en Allemagne et en Belgique, a encore ouvert le score au retour, toujours sur penalty. Mais Selim Bouadla a ensuite mis son équipe en difficulté en écopant de deux cartons jaunes synonymes d'expulsion. Ainsi, Loki s'est incliné 3 à 1 et a été éliminé. Cruauté du sort : le but de trop a été encaissé à la 94ème minute.

Le niveau du championnat hongrois monte

Il faudra encore être patient avec le football hongrois. Debrecen, Ferencvaros et l'Académie Puskas ont certes de nouveaux stades mais cela n'est pas tout.

Difficile de dire si le niveau du championnat hongrois a déjà monté. Peut-être un peu tout de même.

En effet, l'ancien international allemand Thomas Doll entraîne Ferencvaros depuis 2013 et a réussi à attirer un autre international : Benjamin Lauth.

Par ailleurs,l'international italien, Tommaso Rocchi, pourrait rejoindre le club de Szombathely, Haladas. Ceci constituerait un gros coup médiatique.{jcomments on}

En tennis, deux joueuses hongroises ont remporté le championnat d'Europe des moins de seize ans.

Il s'agit de Fanny Stollár et de Dalma Gálfi. Elles sont toutes deux de 1998, ont 15 ans et sont déjà performantes. Cette année, en juniors, Stollár a en effet atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie, en double. Quant à Gálfi, elle a été finaliste de Wimbledon en simple.

Elles ont brillamment passé les obstacles britanniques puis biélorusses avant de se déjouer de la France en finale sans même avoir besoin de disputer le double.

Ainsi, une nouvelle génération s'apprête peut-être à prendre la relève en tennis féminin. Dommage que l'Open de Budapest ait été remplacé par Bucarest cette année. C'était un bon tremplin pour les jeunes. {jcomments on}

Le Grand Prix de Hongrie avait lieu le dimanche 27 juillet.

Cette épreuve est réputée éprouvante : il s'agit d'un circuit technique où il est difficile de dépasser et en général il y fait très chaud. La course est organisée depuis 1986 sur le circuit du Hungaroring, dans la proche banlieue de Budapest.

Un Ricciardo prometteur

Cette année, la course a été riche en péripéties. On a loué la performance des trois hommes sur le podium qui ont su tirer parti des événements et mener une course intelligente : l'Australien Ricciardo a fini sur la plus haute marche, secondé par l'Espagnol Alonso. Le Britannique Hamilton, parti des stands a également réalisé une superbe performance en finissant troisiéme. Le Français Vergne a aussi été brillant et finit dans les points.

Le GP de Budapest est la onzième épreuve sur dix-neuf et a été placée juste avant la trêve estivale. Elle a vu les cadors habituels comme l'Allemand Rosberg marquer le pas. Hamilton n'est pas distancé et la couronne mondiale sera vraisemblablement pour l'un de ces deux hommes.{jcomments on}

Le Championnat d'Europe de water-polo avait lieu sur l'île Marguerite du 14 au 27 juillet Chez les hommes,la Hongrie a gagné tous ses matches en groupe : successivement face à l'Espagne, la France, la Serbie, le tenant du titre, l'Allemagne et la Croatie. Donc la Hongrie s'est qualifiée directement en demi-finales. La France a, quant à elle, fini dixième sur douze. C'est correct dans la mesure où la France n'est pas une habituée de ce genre de rendez-vous.

Les femmes ont perdu leur match inaugural face aux Pays-Bas, mais après ont gagné tous leurs autres matches. A noter que la France a fini septième sur huit. La Hongrie a dû jouer un match d'appui face aux Russes pour arriver en demi-finales contre l'Espagne. Là, les championnes du monde ibériques ont été sans pitié pour le pays hôte avant de s'adjuger leur premier titre. C'est cruel pour les joueuses entrainées par Andràs Merész : elles se sont en effet inclinées de justesse 9 à 8. Dans la petite finale, c'est cette fois les Hongroises qui l'ont emporté avec un but d'écart (10 à 9) face aux tenantes du titre italiennes.

Revenons à la compétition chez les hommes : en demi-finales, les hommes de Tibor Benedek se sont défaits des Transalpins (8 à 7) et se sont donné le droit de jouer la finale face aux Serbes qu'ils avaient battu lors de la phase de groupe. Mais, si la Hongrie est sans-doute la meilleure nation de water-polo de l'histoire, la Serbie est bien la meilleure équipe de ces dernières années : les voisins des Hongrois se sont adjugés leur sixième titre européen dans la piscine "Alfred Hajos".{jcomments on}

La Hongrie accueillait les Championnats d'Europe de football des moins de 19 ans. Ceux-ci avaient lieu dans quatre villes : Budapest (stade Szusza Ferenc), Győr, Pápa et Felcsút.

La Hongrie a d'abord perdu 3 à 1 contre l'Autriche puis 6 à 1 contre le Portugal. Enfin les Magyars ont sauvé l'honneur contre Israël en l'emportant deux buts à un.

Szabolcs Varga, le joueur de Heerenveen, a malgré tout réussi son Euro en marquant lors du premier match et en provoquant le but de Mervo lors du deuxième match. Ainsi, cette génération hongroise des moins de 19 ans a probablement tout de même un bel avenir.{jcomments on}

Trois bonnes raisons de nous rendre à ce concert. Tout d´abord pour la présence de la jeune...
Több mint negyven francia közéleti személyiség írta alá azt a felhívást, amelyben a Pakisztánban...
Az album címe « Effet miroir », azaz Tüköreffektus. Klipek a kattintás után.
Egy 1990-es években játszódó kamaszkori fejlődésregény, Nicolas Mathieu Leurs enfants apres eux...
A 2015. november 13-i 130 áldozatot követelő párizsi merényletsorozat valamennyi kitervelőjével és...
A franciaországi zsidó szervezetek tanácsát (CRIF) megdöbbentette, hogy Emmanuel Macron államfő...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó