Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Tout en douceur ou toute en douceur ?

On écrit « tout en douceur » et non « toute en douceur ». C’est vrai. Et c’est un réel piège de la langue française.

La règle, expliquée par Projet Voltaire

Si « tout » peut être ôté de la phrase, c’est qu’il s’agit de l’adverbe signifiant « entièrement ». Étant invariable, comme tout adverbe, il ne prend pas de « e », même devant un nom féminin. Exemples : « c’est une tout autre histoire = c’est une autre histoire ».

Si, en revanche, « tout » ne peut être ôté de la phrase, il s’accorde. C’est un adjectif indéfini. On peut alors le remplacer par « n’importe quelle ». Exemple : « toute autre personne se serait réjouie = n’importe quelle autre personne se serait réjouie ».

En résumé : « tout » peut être supprimé ? On écrit « tout », tout simplement ! On peut remplacer « tout » par « n’importe quelle/quel » ? On accorde : « toute autre personne en aurait fait autant » (et « tout technicien confirmé peut réparer cette machine »).

L’indispensable précision rappelée par Projet Voltaire :

Quand « tout » peut être remplacé par « entièrement » ou « complètement », il est invariable devant un adjectif masculin (« tout bons ») comme devant un adjectif féminin commençant par une voyelle (« tout énervée », « tout énervées »). Devant un adjectif féminin commençant par une consonne, l’accord se fait (« toute surprise », « toutes surprises »).

En résumé : « tout » peut être remplacé par « entièrement ou complètement » ? On écrit « tout » devant un adjectif masculin et un adjectif féminin commençant par une voyelle. Sinon, on accorde « tout » en genre et en nombre devant l’adjectif féminin débutant par une consonne qui le suit.

Les autres difficultés soulignées par Larousse

Dans les locutions et expressions : avec « tout » au singulier (à tout hasard, à tout propos…), avec « tout » au pluriel (à tous égards, en tous sens, de tous côtés…), avec « tout » au singulier ou au pluriel (à tout moment -ou- à tous moments, en tout lieu -ou- en tous lieux… ).

Pour les autres pièges : « tout » répété dans une liste, « tout » devant un titre d’œuvre, « tout » devant un nom d’auteur employé par métonymie pour désigner l’œuvre, « tout » devant un nom de ville, « tout » employé dans les expressions « tout ce qu’il y a de… », etc.

La règle devant un « h »

Qu’en est-il de la lettre « h » ? La règle varie selon le mot. Tout est invariable devant un «h» muet. Comment savoir s’il est muet ou non? L’auteur rappelle qu’on le devine «grâce à la liaison: ‘des (z)habits’, et à l’élision: ‘l’habillement’ et non ‘le habillement’». Nous écrivons donc « elle est tout habillée », « elle est tout honnête », ou « elle est tout habile ».

En revanche, quand le « h » est aspiré, « tout » s’accorde: « elle est toute honteuse » (nous disons « la honte », et non « l’honte ») et « elle est toute haineuse ».


Source: larousse

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó