Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

A génszerkesztés kidolgozói, Emmanuelle Charpentier és Jennifer A. Doudna kapták a legrangosabb tudományos elismerést, a kémiai Nobel-díjat 2020-ban.

A Svéd Királyi Tudományos Akadémia hétfőn hozta nyilvánosságra a 2020-as orvosi, kedden pedig a fizikai Nobel-díj nyerteseinek névsorát. Szerdán délelőtt bejelentették a kémiai Nobel-díjazottakat is. A legrangosabb tudományos kitüntetést Emmanuelle Charpentier és Jennifer A. Doudna megosztva kapták a modern génszerkesztési eljárások, azon belül is a CRISPR/Cas9 kifejlesztéséért.

A kémiai Nobel-díjazottak bejelentésére idén a koronavírus-járvány miatt digitális konferencián került sor. A díjakat jövőre, ünnepélyes keretek között fogják átadni.

Emmanuelle Charpentier a mikrobiológia, a genetika és a biokémia professzora, valamint a berlini Max Planck Intézet patogénkutató részlegének alapítója. 1968-ban született a franciaországi Juvisy-sur-Orge-ban. Fontos szerepet játszott a bakteriális CRISPR/Cas9 immunrendszer molekuláris mechanizmusainak felismerésében, ami végül a génszerkesztő eszköz létrehozásához vezetett.

Jennifer A. Doudna 1964-ben született Washingtonban; ma az egyesült államokbeli Kaliforniai Egyetemen tanít, és a Harvard Orvosi Intézetben dolgozik. Úttörő kutatója volt a katalitikus ribonukleinsav röntgenvizsgálatának, az RNS-interferenciák felismerésének, valamint a CRISPR (Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats) DNS-szekvenciáknak.

Charpentier és Doudna kitüntetése nemcsak az általuk végzett kutatás miatt átütő jelentőségű, hanem azért is, mert még sosem fordult elő, hogy a megosztott kémiai Nobel-díjat két nő kapta volna.

Le Nobel de chimie en 2020 

C'est la troisième Française primée par le Nobel de chimie : après Marie Curie en 1911 et sa fille Irène Joliot-Curie en 1935, Emmanuelle Charpentier est récompensée avec l'Américaine Jennifer Doudna pour leurs travaux sur le développement d'une méthode d'édition du génome.

Emmanuelle Charpentier espère apporter "un message très fort" aux jeunes filles en gagnant le Nobel 2020 de chimie, un prix scientifique remporté pour la première fois par un duo 100% féminin. La Française s'est exprimée lors d'une conférence de presse organisée par les Nobel peu après la remise du prix, où elle a aussi déclaré qu'elle se considère avant tout comme une scientifique avant d'être une femme de science, "les femmes scientifiques peuvent aussi avoir un impact pour la recherche qu'elles mènent", a-t-elle souligné.

Emmanuelle Charpentier a 51 ans, elle travaille à Berlin où elle dirige le centre de recherches Max Planck pour la science des pathogènes, et elle est récompensée aux côtés de l'Américaine Jennifer Doudna, 56 ans, qui a accompli ses travaux à Berkeley en Californie. Généticienne et microbiologiste, la Française a découvert avec sa consœur l'un des outils les plus pointus de la technologie génétique : des nano-ciseaux baptisés CRISPR/Cas9.

"Cette technologie a eu un impact révolutionnaire sur les sciences de la vie, elle entre dans le cadre de nouvelles thérapies contre le cancer et pourrait permettre de réaliser le rêve de guérir des maladies héréditaires" - Emmanuelle Charpentier en conférence de presse après l'annonce de son Nobel de chimie.

Cette chirurgie génétique permettrait de réparer des fragments d'ADN et de les réimplanter dans le corps d'un patient, pour des maladies du sang par exemple, avec un réel espoir de guérison.

Les deux femmes ont déjà reçu de nombreux prix scientifiques (dont le prix Kavli en 2018 pour Emmanuelle Charpentier, voir lien ci-dessous) pour leur découverte et sont aujourd'hui les 6e et 7e lauréates récompensées par un Nobel de chimie dans l'Histoire ; la France en comptant trois désormais.

En 1911, Marie Curie avait reçu la prestigieuse récompense pour ses travaux sur le radium et le polonium (en hommage à son autre pays, la Pologne) après avoir été la première femme à gagner un Nobel en 1903 (en physique pour ses recherches sur la radioactivité). Elle reste à ce jour la seule femme à avoir gagné deux de ces prix. Sa fille, Irène Joliot-Curie avait aussi été primée par le Nobel de chimie, aux côtés de son mari Frédéric, pour leurs études sur la radioactivité artificielle.

 

Forrás: qubit / franceculture

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Állásajánlatok
Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó