Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Entretien publié originellement en anglais sur S4C.news. Traduit et publié en français en partenariat avec S4C. Hongrie – Petit fils du…

The post Georges Habsbourg : « Le programme Hungary Helps s’attaque à un sujet crucial » first appeared on Visegrád Post.

Entretien publié originellement en anglais sur S4C.news. Traduit et publié en français en partenariat avec S4C.

Hongrie – Petit fils du dernier empereur d’Autriche-Hongrie, archiduc d’Autriche, homme politique, journaliste et diplomate hongrois, récemment nommé ambassadeur à Paris, Georges Habsbourg est aussi un catholique engagé. C’est dans cette perspective que le site hongrois S4C a réalisé un entretien avec M. Habsbourg, afin qu’il témoigne de son engagement dans le programme humanitaire du gouvernement hongrois, Hungary Helps.

S4C.news (Stand For Christians) est un site d’information en anglais, rattaché au tout-en-ligne chrétien et conservateur vasarnap.hu, dépendant en partie du gouvernement hongrois. Site spécialisé sur la défense des Chrétiens à travers le monde, S4C s’efforce de mettre en avant la persécution des Chrétiens, mais aussi les succès des groupes d’influence et gouvernements actifs dans la défense du christianisme.


S4C : Georges Habsbourg est membre du comité consultatif international ; il partage avec nous ses réflexions sur le programme Hungary Helps (HHP) et sur la persécution des chrétiens dans le monde. La première question, et peut-être la plus cruciale, Monsieur Habsbourg, est la suivante : pourquoi le programme Hungary Helps (HHP) est-il si important pour vous et pourquoi avez-vous décidé d’entrer en collaboration avec celui-ci ?

Georges Habsbourg : Quand j’ai entendu parler du HHP pour la première fois, j’ai trouvé cela très intéressant. J’ai senti que c’était quelque chose de spécial, quelque chose qui n’existait dans aucun autre pays. Ce programme s’attaque à un sujet crucial, surtout dans le contexte politique actuel, où nous voyons la situation internationale des chrétiens qui souffrent dans le monde entier.

J’ai toujours eu d’excellentes relations avec les organisations humanitaires : la Croix-Rouge évidemment, mais aussi l’Ordre de Malte – elles travaillent dans le monde entier. J’ai obtenu de bonnes informations de leur part sur la gravité de la situation, en particulier là où les chrétiens sont le plus persécutés. Tout cela m’a interpellé.

S4C : En plus d’avoir aidé à convoquer le conseil, vous en étiez également membre si mes informations sont exactes ?

Georges Habsbourg : Oui, nous préférons l’appeler « organe consultatif international ». Et oui, j’en suis devenu membre dès sa création.

S4C : Vous avez mentionné que l’organisme consultatif international contribue au travail du HHP. Pouvez-vous nous donner un exemple ?

Georges Habsbourg : Je dirais que lorsque vous verrez les membres de cet organe, vous comprendrez quel type d’aide il apporte. Il y a un expert qui a déjà travaillé à la Fédération de la Croix-Rouge et qui possède une vaste expérience au niveau de l’aide humanitaire internationale. Il y a aussi des représentants du domaine de l’économie, des chefs d’entreprise, le président de l’association bancaire, etc. Nous ne nous rencontrons pas trop souvent, car évidemment nous ne voulons pas imposer un fardeau à la direction, mais quand le conseil se réunit – comme il l’a fait en décembre dernier – nous examinons les programmes d’aide, nous nous penchons sur chaque projet et en désignons les plus importants d’entre-eux ainsi que nous discutons du type de conseil que nous pouvons donner.

En effet, lorsque nous travaillons sur un site, nous déterminons quelle organisation que nous connaissons y est active, et de la meilleure manière dont nous pouvons collaborer. Lorsque nous avons un projet plus petit que nous soutenons, nous essayons de voir comment nous pouvons éventuellement l’agrandir. Lorsque nous avons apporté de l’aide au Liban – où a eu lieu cette énorme explosion – nous voulions trouver de quelle manière nous pourrions aider in situ, avec en collaboration avec d’autres organisations.

S4C : Y a-t-il eu des tentatives – en dehors de la Croix-Rouge – pour impliquer d’autres organisations ?

Georges Habsbourg : Hungary Helps coopère avec d’autres organisations. Les relations avec les organisations religieuses sont très bonnes. Ces dernières ont souvent une bonne

Source: Visegrad Post

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Állásajánlatok
Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó