Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech
Hongrie Le ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó s’est rendu à Belgrade pour une nouvelle session de discussions et de négociations avec son homologue du gouvernement serbe. La Hongrie et la Serbie travaillent conjointement à la rénovation – grâce aux investissements chinois…

Hongrie

  • Le ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó s’est rendu à Belgrade pour une nouvelle session de discussions et de négociations avec son homologue du gouvernement serbe. La Hongrie et la Serbie travaillent conjointement à la rénovation – grâce aux investissements chinois – du chemin de fer Budapest-Belgrade (qui doit devenir une voie rapide pour TGV dans le cadre d’une ligne Budapest-Athènes, à terme), mais aussi du développement d’un nouveau gazoduc. Les investissements hongrois en Serbie, surtout dans le nord du pays, dans la région anciennement hongroise de Voïvodine qui compte près de 300 000 Hongrois ethniques, sont de plus en plus nombreux. Pour le ministre hongrois, la Hongrie a tout à gagner à ce que la Serbie soit un pays fort, d’une part dans l’intérêt des Hongrois de Serbie, mais aussi parce qu’il juge les économies hongroise et serbe comme interdépendantes.

Slovaquie

  • L’ancien premier ministre et figure majeure du Smer, Peter Pellegrini, a officiellement annoncé après son départ du Smer, la création d’un nouveau parti pour septembre. Il est suivi par 10 députés, laissant le Smer avec 26 députés (contre 38 après les élections de février). Peter Pellegrini souhaite que ce parti soit « le nouveau visage de la sociale-démocratie en Slovaquie ».

Tchéquie

  • La Chambre des Députés – à l’exception des communistes – a voté une résolution excluant toute remise en question du droit de l’État d’Israël à exister et à se défendre. Cette prise de position se veut une réponse à un article controversé par le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček, conjointement avec deux de ses prédécesseurs, Lubomír Zaorálek et Karel Schwarzenberg, qui dénonçait le plan d’Israël d’annexer les colonies juives de Cisjordanie.

Pologne

  • Le 24 juin, quelques jours avant l’élection présidentielle, le président Duda sera reçu à la Maison blanche par le président des États-Unis. La question du déplacement de troupes étatsuniennes de l’Allemagne vers la Pologne semble être le sujet central des discussions à venir.
  • La Turquie continue, malgré l’accord trouvé l’an dernier à Londres, à bloquer le plan de l’OTAN pour la Pologne et les pays baltes nommé Eagle Defender. En cause, l’absence de reconnaissance du PYD et du PKK comme organisations terroristes par les autres membres de l’alliance, une exigence sine qua non d’Ankara.
  • Le député Marek Jurek a rendu hommage au parlement à Jean Raspail. « La liberté pour Raspail est inséparable de l’identité, sans laquelle la nation même de liberté perd tout son sens », a déclaré Marek Jurek.
  • La société russe Gazprom est en négociation avec la société nationale polonaise PGNiG pour envisager l’augmentation du prix du gaz livré depuis 2017, rétroactivement. Cette situation fait suite à la victoire en justice de la société polonaise face à Gazprom qui abouti à la condamnation de Gazprom à payer 1,3 milliard d’euros à son partenaire polonais.
  • Selon Piotr Naimski, le ministre en charge de l’infrastructure énergétique, les sanctions des États-Unis contre la construction du gazoduc Nord Stream 2 donnent de l’espoir pour bloquer le projet russo-germanique.

Source: Visegrad Post

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó