Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

France / Pologne – Entretien avec Patrick Édery, rédacteur en chef du nouveau site d’information francophone de l’hebdomadaire de Solidarnoś :…

The post Le légendaire syndicat Solidarność au secours de la liberté d’expression en France first appeared on Visegrád Post.

France / Pologne – Entretien avec Patrick Édery, rédacteur en chef du nouveau site d’information francophone de l’hebdomadaire de Solidarnoś : « La voix que Solidarność propose, c’est une voix démocrate, anti-populicide et pas du tout autoritaire. »

Patrick Édery est un entrepreneur français marié à une Polonaise et installé en Pologne depuis 1999. En plus de son activité professionnelle, il écrit dans la presse français et polonaise, dont le site Tysol.pl de l’hebdomadaire Tygodnik Solidarność, et dément régulièrement les bobards sur la Pologne colportés par les médias français depuis son compte Twitter suivi par plus de 29 000 personnes.


Olivier Bault : Depuis dimanche dernier, l’hebdomadaire Tygodnik Solidarność du légendaire syndicat polonais Solidarité a mis en ligne un site d’information en français. En Pologne, le média de Solidarność, premier média libre du bloc de l’Est publié à partir de 1981, est perçu comme plutôt de droite, en tout cas au sens sociétal. Quel est le profil du nouveau site francophone Tysol.fr ? C’est un site conservateur ? Catholique ? De droite ?

Patrick Édery : Je pense que « de droite » ne veut plus rien dire. C’est un site à l’image du syndicat Solidarité qui est à la fois un syndicat d’ouvriers, et donc populaire, et effectivement catholique et anticommuniste, anti-marxiste : anti-léniniste, anti-staliniste, anti-maoïste et anti-trotskiste. Je pense que c’est la meilleure définition, surtout pour la France où l’on voit que le progressisme au pouvoir est l’enfant du marxisme. Chez Tygodnik Solidarność, nous considérons que le progressisme  est un néo-marxisme et que, comme le communisme, nous ferons tomber le progressisme.

En revanche je ne dirais pas que nous sommes particulièrement « conservateurs ». Ce que nous voulons conserver, c’est la démocratie. En tant que média appartenant au plus gros syndicat polonais de travailleurs, nous sommes un média par le peuple et pour le peuple. On peut nous appeler « réactionnaires » si l’on veut, mais nous ne sommes pas contre les élites du moment qu’elles servent le peuple. Je dirais plutôt que nous sommes anti-populicides.

Olivier Bault : Vous avez inauguré votre site avec un éditorial de bienvenue intitulé « Soutien à la liberté d’expression des Français » signé par le rédacteur en chef du site polonais de Tygodnik Solidarność. »
Vous voulez donc apporter une voix dissidente en France ?

Patrick Édery : Oui, c’est notre principale motivation. Toute personne qui cherche à s’informer par différents canaux se rend bien compte que la très grosse majorité des médias en France parlent de la même voix. C’est la Pravda qui est déclinée en plusieurs chaînes et plusieurs journaux. Solidarność veut donc apporter une voix dissidente en France, mais comme c’est un syndicat patriote il agit aussi dans l’intérêt de la Pologne.

Les Polonais se rendent en effet bien compte que tout ce qui est dit sur la Pologne dans les médias mainstream occidentaux, ce sont à 90% des fake news. À en croire ces médias, on pourrait presque croire qu’il y a une dictature en Pologne alors que, au contraire, la liberté d’expression y est très développée et il y existe un vrai pluralisme. Un pluralisme qui a presque disparu en France.

Olivier Bault : Quels seront donc les types de contenus sur le média en ligne Tysol.fr ? Sera-ce plutôt un site consacré à l’actualité polonaise pour démentir les bobards médiatiques ou y trouvera-t-on des actualités françaises ?

Patrick Édery : Il y aura bien sûr aussi des actualités polonaises, en particulier pour apporter un démenti aux fake news sur la Pologne. Mais on le fera aussi par exemple pour les États-Unis et la Hongrie. Bien sûr, nous avons une sensibilité polonaise et nous ne pouvons pas ne pas réagir quand on voit ce qui est écrit ou dit dans certains médias français. C’est une guerre de l’information qui est menée contre la Pologne et nous entendons mener ce combat.

Cependant, nous traiterons essentiellement l’actualité française. C’est un site qui est mis à notre disposition par le média de

Source: Visegrad Post

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Állásajánlatok
Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó