Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Article paru dans le Magyar Nemzet le 9 août 2021. À plusieurs reprises, les États d’Europe de l’Ouest ont ignoré la…

The post Le référendum proposé par le gouvernement hongrois est conforme aux traditions européennes first appeared on Visegrád Post.

Article paru dans le Magyar Nemzet le 9 août 2021.

À plusieurs reprises, les États d’Europe de l’Ouest ont ignoré la volonté populaire.

« L’initiative d’un référendum sur les lois de protection de l’enfance est parfaitement conforme aux traditions et aux pratiques d’état de droit des États démocratiques européens, » confie à Magyar Nemzet Vajk Farkas, analyste en chef du « Centre pour les droits fondamentaux » (Alapjogokért Központ). Dans une longue analyse corédigée avec le juriste constitutionnaliste Zoltán Lomnici jr., il souligne que les résultats des référendums du XXIe siècle ont permis aux citoyens de divers États-membres de l’UE – dont plusieurs pays d’Europe occidentale – de rejeter les menées de Bruxelles en faveur de la société ouverte.

Tout au long de l’histoire de l’Union européenne, plus de cinquante référendums concernant l’Union ont eu lieu au sein des États-membres : sur l’adhésion, pour décider d’y rester ou d’en sortir, pour l’approbation des traités, ou encore sur l’introduction de l’euro. Soixante-dix pour cent de ces référendums ont débouché sur un vote majoritairement positif – déclare le juriste constitutionnaliste Zoltán Lomnici jr. à Magyar Nemzet, en réponse à la question de savoir dans quelle tendance s’inscrit la convocation par le gouvernement d’un référendum sur la protection de l’enfance. Comme le rappelle ce chercheur de l’Institut Századvég, jusqu’à présent, en Hongrie, sept référendums ont été organisés, et, comme la Commission Électorale hongroise a donné son aval aux questions du gouvernement,

c’est maintenant au Président de la République d’annoncer la tenue du huitième référendum.

« Alors que la « sensibilisation » des populations bat son plein au sein des sociétés occidentales, Viktor Orbán souhaite protéger les Hongrois de cette tendance. Or contre la propagande LGBTQ, qui cible en premier lieu les enfants, il convient d’agir au plus tôt, de façon préventive, et comme il s’agit d’un sujet prioritaire, le gouvernement attend du peuple une confirmation » déclare Lomnici, justifiant la nécessité du référendum.

Deux poids et deux mesures en matière de référendum

Quant à Vajk Farkas, analyste en chef du Alapjogokért Központ, il déclare à Magyar Nemzet que « le référendum récemment annoncé sur la protection de l’enfance prouve justement la santé de l’état de droit et des mécanismes démocratiques en Hongrie. Nous sommes face à une question affectant le destin de la nation : faut-il protéger les enfants ? La réponse du gouvernement hongrois en la matière est la cible de nombreuses attaques, à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières. La solution démocratique, c’est que les gens puissent s’exprimer directement à ce propos, et qu’ensuite le gouvernement agisse conformément à leur volonté. Mais, bien que cette attitude soit la seule qui corresponde aux principes démocratiques, cela n’a rien d’évident du point de vue des gouvernements d’Europe occidentale.

Car, comme le peuple ne vote pas à chaque fois comme l’exigent les partisans ‘du progrès’, la pensée européenne se laisse de plus en plus aller à la tentation de diaboliser le référendum, comme une forme de populisme. »

« Les questions soulevées par le référendum hongrois sur la protection de l’enfance ne sont pas inédites dans l’arène politique européenne : en 2013, la Croatie a soumis à référendum la question de savoir si le mariage doit consacrer exclusivement l’union d’un homme et d’une femme, et, même s’il a ensuite été frappé de nullité, 66% des votants avaient répondu positivement.

En Slovaquie, un autre référendum invalidé a été organisé il y a six ans sur le mariage des personnes de même sexe, l’autorisation des adoptions d’enfants par de tels couples et l’éducation sexuelle des enfants dans le cadre scolaire, et la réponse populaire a été univoque : un vote négatif dépassant les 90% sur les trois questions. Je ne surprendrai probablement personne en faisant remarquer que la presse et l’élite acquises ‘au progrès’, alors qu’elles ont salué les résultats de référendums irlandais portant sur l’avortement ou le mariage de personnes de

Source: Visegrad Post

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Állásajánlatok
Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó