Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech
Hongrie – Le porte-parole du gouvernement hongrois, Gergely Gulyás, a annoncé ce jeudi la remise en place d’un allègement de TVA pour les logements neufs construits là où se trouvaient précédemment des friches industrielles. Un objectif triple  Le but affiché par cette…

Hongrie – Le porte-parole du gouvernement hongrois, Gergely Gulyás, a annoncé ce jeudi la remise en place d’un allègement de TVA pour les logements neufs construits là où se trouvaient précédemment des friches industrielles.

Un objectif triple 

Le but affiché par cette mesure gouvernementale est en fait triple. Il s’agit de relancer l’économie et notamment le secteur du bâtiment, mais aussi de produire des appartements neufs pour y loger les familles hongroises que d’autres mesures tendent à favoriser – avec un certain succès puisque le nombre des naissances augmente; 9,4% d’augmentation des naissances en 2019 – et enfin, à débarrasser Budapest et de nombreuses villes de province de leurs friches industrielles qui enlaidissent certains quartiers, selon le porte-parole du gouvernement.

Taux réduit de TVA 

En pratique, le taux de TVA – 27% en Hongrie – sera ramené au taux réduit de 5% pour les logements neufs de moins de 150 m² construits dans d’anciennes zones de friches industrielles définies par le gouvernement en coopération avec les communes concernées. L’idée de base concerne certes Budapest où près de 70 km² (soit 15% de la surface totale de la capitale hongroise) sont susceptibles d’être ainsi réhabilités pour améliorer la vie de la population, mais le concept s’appliquera dans tout le pays.

De 25 000 à 27 000 logements par an

Par ailleurs, une telle mesure a déjà été en vigueur de 2016 à 2019 et avait notamment mené à la construction de 21 000 appartements supplémentaires en 2019 – et 25 000 ont été achevés cette année-là. Selon László Koji, le président de l’Association nationale des entrepreneurs en construction (ÉVOSZ) cité par Magyar Nemzet, l’adoption de cette mesure par le parlement au mois de juin permettrait de démarrer la construction de plusieurs centaines de logements dès cette année à Budapest tandis que le secteur du bâtiment est en mesure de construire entre 25 000 et 27 000 appartements par an en Hongrie. Enfin, comme l’a annoncé l’un de ses directeurs, Ádám Banai, la Banque Nationale hongroise prépare un régime de prêts préférentiels qui viendrait encore soutenir le plan gouvernemental.

Une mesure qui inquiète toutefois les partisans des espaces verts, Budapest – ou plutôt Pest, la partie est de la ville – souffrant d’un manque cruel d’espaces verts en centre-ville. La construction de nouveaux bâtiments dans les friches de banlieue viendrait ainsi bétonner encore un peu plus la ville, repoussant les espaces verts encore plus loin du centre.

Source: Visegrad Post

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Állásajánlatok
Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó