Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Egy francia Magyarországon - Pierre Waline blogja

Francia születésű, nyugdijas vagyok, Pesten élek. Szeretek itt élni, szeretem Magyarrszágot, a nyelvet, a kultúrát, de jó néha hazamenni Párizsba is. Szeretem a klasszikus zenét. Fontos számomra a kommunikáció, meg a harc az intolerancia és a rasszizmus ellen.

Bof....
Déteste par dessus tout l'intolérance, le nationalisme et le racisme, encore trop répandus...
Mindenek elött a nacionálzmus, az intolerancia és a racizmus ellen szeretnék küzdeni, amelyek sajnos tul gyakori jelenségek a mai világban...

Indíts Te is blogot a francianyelv.hu-n!

Réputée difficile, voire hermétique aux étrangers, la langue hongroise présente au moins, en compensation de l’isolement où elle peut plonger ses locuteurs, l’avantage de leur servir de langage codé pour faire passser sans risque tel ou tel message confidentiel en présence d’un non initié...

Les résutats des élections législatives hongroises du 6 avril n’ont finalement rien de très surprenant en donnant une nette victoire au parti du Premier ministre Viktor Orbán, le Fidesz, qui remporte 44,4% des suffrages exprimés et les deux tiers des sièges au parlement (133 sur 199).

J’ai récemment lu un papier soupçonnant François Hollande de vouloir imiter François Mitterrand dans son approche machiavélique du pouvoir. Probablement était-ce de l’humour, car si je vois bien Mitterrand  en disciple de Machiavel, je ne trouve par contre rien de tel chez son lointain successeur, plutôt fade de ce point de vue.

Voici environ neuf mois paraissait en hongrois un ouvrage sur Paris dont j’ai eu l’occasion de rendre compte sur ce site. Non pas un de ces nombreux et soporifiques catalogues de lieux communs et fades commentaires (qu’ils soient formulés en bien ou mal, peu importe) sur notre capitale. Non. Bien plutôt une passionnante suite de petites anecdotes, toutes cocasses, parfois coriaces, traitées avec humour, par une Hongroise établie depuis six ans dans ma ville natale. Son nom (d’écrivain): Alice Wonder.

Lors de la sortie du film „Amadeus”, je m’étais insurgé contre l’image que donnait Miloš Forman de Mozart et de son entourage. Certes, au plan cinématographique et musical, le film nous offrit des moments de pur bonheur et ce n’est pas pour rien qu’il fut plébiscité par le public et reçut une véritable pluie de récompenses  dont 8 oscars et 4 golden globes. Sans compter qu’il eut le mérite de faire découvrir et aimer la musique de Mozart à de nombreux cinéphiles de par le monde.

Franz Xaver Mozart Wolfgang Jr 1825Question à 20 euros: si je vous dis „Mozart”, que me répondez-vous? Wolfgang Amadeus, mort en 1791, bien sûr ! Non, perdu !... Franz Xaver, né en 1791 ! Car, quand il ne composait pas, notre cher ami (Wolfgang) avait quand-même le temps de se consacrer à d’autres occupations non moins captivantes, dont celles liées aux relations avec Madame... Cette „Madame Mozart”, alias Constance, lui procura six enfants (en 9 ans...) dont quatre moururent en bas âge. Des deux survivants, l’un – réaliste et sage - se garda surtout de suivre les traces de papa, mais le second (notre Franz Xaver) s’y risqua...


Pays qui dispose d’une frontière commune avec la Hongrie, l’Ukraine fait actuellement la une de la presse hongroise, comme partout en Europe. Mais ici a fortiori. Car une population hongroise y réside depuis le traité de Trianon qui avait, en juin 1920, amputé la Hongrie d’une grande partie de ses territoires et de sa population. On estime aujourd’hui à plus de 150 000 le nombre de ces résidents hungarophones, concentrés près de la frontière dans la région dite subcarpathique du pays. Une  population qui s’était montrée jusque là plutôt pacifique, voire relativement  conciliante, d’autant que les autorités de Kiev lui avaient reconnu l’usage officiel du hongrois au niveau régional.

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó